francette monet sculptures

Biographie

Javascript must be activated © 2013-16 francette-monet.com
Francette Monet assise devant une sculpture dont elle n’est pas l’auteur
Née en Anjou, Francette Monet aborde le dessin en même temps que des études de Mathématiques. Le travail du fusain, la douceur, la délicatesse des rendus obtenus avec ce matériau la séduisent. Après avoir longuement hésité devant un changement d’orientation, Francette terminera ses études scientifiques, tout en continuant à dessiner.

C’est la vue des oeuvres d’une sculptrice, ainsi que la rencontre avec un sculpteur, qui lui donneront le chemin à suivre. Avec ce dernier, elle apprend les bases essentielles de la technique : ronde-bosse, bas-relief, tête - travail de l’argile - moule - tirage en plâtre, pour les réalisations : des portraits, des figures symboliques, des formes abstraites. Par la suite, elle se perfectionne dans les ateliers des Beaux-Arts, ainsi que chez plusieurs sculpteurs en France et en Espagne, pour son plus grand enrichissement.

Les sculptures de nus réalisées par Francette interpellent par l’émotion qui s’en dégage, un sentiment de vie. Ses nus expriment une pensée, une force intérieure, ils sont des sujets, non des objets. Certaines oeuvres plus abstraites peuvent naître de l’imagination de Francette, elles peuvent être un symbole, une évocation, un clin d’oeil aux mathématiques ou tout simplement une jolie forme.

Les oeuvres sont réalisées tantôt en terre cuite ou en matériaux synthétiques, et patinées, tantôt elles sont coulées dans du bronze selon la méthode de la cire perdue. Quelques sculptures sont taillées directement dans la pierre.